lundi 1 mai 2017

Au lit Miyuki Roxane Marie Galliez et Seng Soun Ratanavanh




Un beau conte pour repousser l'heure du coucher !
Miyuki est de retour: après avoir appris l'art de la patience au matin dans Attends Miyuki, la voici qui s'emploie à retarder par tous les moyens l'heure du coucher. Le texte coule et résonne comme une douce ritournelle, où le lecteur peut compléter le refrain qui s'allonge à chaque double-page (Miyuki, le travail est terminé, le potager est arrosé, les escargots sont rassemblés, la couverture du chat est installée, etc.) Les illustrations, tout en poésie et délicatesse, le mettent en lumière de manière unique et personnelle, grâce au travail de la couleur et des détails. Un grand bel album pour accompagner ce moment si particulier qu'est le coucher. Source De la Martinière Jeunesse

Mon avis : 

Je me suis fait plaisir grâce à Babelio et sa Masse Critique Jeunesse !  



Merci à Babelio  et aux Éditions De la Martinière Jeunesse !

Miyuki n'a pas envie de se coucher et d'obéir à son grand-père. Elle trouve alors tout un tas de raisons pour repousser l'heure du coucher. 

Un bien bel album au touché doux d'un tissu où le texte se marie à merveilles aux dessins japonisants !



La nature nous émerveille, la faune et la flore sont joliment mis en scène et le texte est très poétique.



Un album à feuilleter avec un enfant pour l'amener à s'endormir tout doucement où pour rêver tout simplement et reprendre les crayons de couleurs ...


 Je vous souhaite 
du bonheur en clochettes 
en ce premier mai !

Du joli muguet de l'illustrateur Seng Soun Ratanavanh

tous les livres sur Babelio.com


4 commentaires:

  1. Les illustrations sont sublimes, je suis très tenté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Oui sois tenté (pour une fois que c'est moi qui te tente lol) et ta petite Charlotte adorerait je pense !
      Bises @ bientôt

      Supprimer
  2. Il y a des fois, on aimerait bien redevenir tout petit ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Swan Li,
      Et bien moi je m'accorde très souvent le droit de retomber en enfance pour découvrir de bien belles choses, comme cet album.
      Bisous et bon WE

      Supprimer