dimanche 1 février 2015

Retour à Killybegs de Sorj Chalandon



« Maintenant que tout est découvert, ils vont parler à ma place. L'IRA, les Britanniques, ma famille, mes proches, des journalistes […]. Certains oseront vous expliquer pourquoi et comment j'en suis venu à trahir. Des livres seront peut-être écrits sur moi […]. Ne vous fiez pas à mes ennemis, encore moins à mes amis. Détournez-vous de ceux qui diront m'avoir connu. Personne n'a jamais été dans mon ventre, personne. Si je parle aujourd'hui, c'est parce que je suis le seul à pouvoir dire la vérité. Parce qu'après moi, j'espère le silence. » Killybegs, le 24 décembre 2006, Tyrone Meehan. Source Le Livre de Poche

Mon avis : 

600 ème billets sur mon blog ! 

Alors, pour faire honneur à mon blog (que je délaisse un peu, j'ai un retard important sur mes lectures ...) je lui ai réservé le billet sur une de mes lectures préférées, pour ne pas dire ma préférée de 2014 : "Retour à Killybegs " de Sorj Chalandon.

Mon billet sur mes lectures 2014 c'est noyé dans une actualité terrible et tragique effrayante celle des attentats contre Charlie Hebdo et de la liberté d'expression bafouée. 

Lire pour comprendre, lire pour s'ouvrir aux autres voilà ce que l'on doit mettre en avant toujours plus.

Lors de mon billet récapitulatif j'avais mis en avant ce livre comme le meilleur de mes lectures 2014 et je vous avais promis un petit billet. Voilà c'est chose faite.

Ce livre est la version du côté de Tyrone Meehan, le traitre du livre : "Mon traitre " que j'ai lu en 2012 et dont vous trouverez ici même un billet, livre dédicacé en octobre 2011 à la fête du Livre de Saint-Étienne.  

Retour à Killybegs est lui aussi didicacé par Sorj Chaladon avec qui je n'ai pu échanger que quelques mots. Je lui ai dit j'ai besoin de savoir ce qu'a ressenti et vécu ce "traitre ". Il m'a fait une belle Didicace.

Ma Didicace !

C'était cette fois en octobre 2013 toujours à Sainté.

@Didi octobre 2013

Si j'ai aimé à l'époque la lecture de "Mon traître" je dois dire que "Retour à Killybegs" m'a totalement subjugué. 

Ce livre est profondément marquant, il est beau et triste à la fois. 

Il est dur et très bien documenté quant à l'histoire géo-politique de l'Irlande et de L'IRA en particulier ( comme l'était "Mon traître " je l'avais déjà signalé).

Sorj Chalandon s'attache à décrire ce que fût la vie de Tyrone Meehan. Il en décrit le cheminement, les gloires, les déchirements, les peurs et les déceptions. 

C'est à travers cet homme que l'on découvre toute l'histoire d'un pays. Et c'est au plus profond de l'âme de Tyrone Meehan que l'on comprends sa traîtrise...

Je me suis interrogée sur cette mort que l'on peut qualifier d'accidentelle  ... Mais les sentiments et les regrets sont des choses bien compliqués et il est alors difficile de se mettre dans la peau de cet homme.

" Il avait raison. Je ne voulais pas saccager le grand Tyrone Meehan. Je me foutais bien de l'IRA. Cette histoire de trahir pour ne pas la trahir était une fable que je me racontais. J'ai pris peur de l'autre en moi. Je me suis dégoûté. Toute ma vie j'avais recherché les traitres, et voilà que le pire de tous était caché dans mon ventre. Je ne l'avais pas vu venir celui-là. Je ne l'avais pas remarqué. Avec sa gueule, sa casquette molle, sa veste élimée. Il heurtait les poteaux. Il riait de rien. Il vomissait sa soirée contre un mur. Il insultait l'ombre qui lui venait en aide. Il glissait sur le trottoir, il tombait, et il se relevait avec peine. Il chantait le refrain à la gloire de Danny. Il était déjà seul. c'était devenu un salaud, comme son père. C'est à dire finalement, un homme sans importance. "

Tyrone Meehan bénéficie de mon empathie, de mon respect et de ma tristesse d'avoir fait de sa vie ce qu'elle a été. 

Oui, il est le seul à pouvoir nous dire sa vérité, et il a droit à un silence respectueux en tant qu'homme.

Vivre en temps de guerre, vivre la misère, savoir choisir son camp, tout ça forge des hommes si fragiles ... 

J'ai adoré cette écriture ciselée et j'ai aimé en apprendre encore plus sur l'histoire Irlandaise. 

Apprendre, ressentir, se révolter, aimer, comprendre, pleurer ....

Voilà  ce que la lecture peut m'apporter et avec ce livre j'ai eu tout cela à la fois. Une lecture qui pour moi a eu des résonances fortes et douloureuses. 

A aucun moment je n'ai abandonné cet homme, il m'a ému aux larmes. 

" Alors j'ai renoncé à mourir. A vivre aussi. Je serais ailleurs entre ciel et terre. Je les emmerdais tous ! Les Brits, l'IRA, ces donneurs d'ordres ! Je n'en pouvais plus de cette guerre, de ces héros, de cette communauté étouffante. J'étais fatigué. Fatigué de combattre, de manifester, fatigué de prison, fatigué de clandestinité et de silence, fatigué des prières répétées depuis l'enfance, fatigué de haine, de colère et de peur, fatigué de nos peaux terreuses, de nos chaussures percées, de nos manteaux de pluie mouillés à l'intérieur. Séanna mon frère me hurlait aux oreilles. Je reprenais mot à mot ses slogans désarmés."

Une magnifique lecture en quête de la vérité d'un homme. 
Magnifique, comme le ciel ce jour là depuis le train 

@Didi novembre 2014

 Lisez ce livre, 
vibrez pour ce pays à travers cet homme, 
pour les laisser en Paix ! 

@Didi 2014

    
J'espère revoir Sorj Chalandon et me faire Didicacés d'autres de ses livres.
Je le remercierais sincèrement pour cette lecture 
et le complimenterais sur son écriture.


tous les livres sur Babelio.com

mercredi 21 janvier 2015

VA'A Une saison aux Tuamotu de Benjamin Flao et Troubs





Au printemps 2014, Flao et Troubs suivent une mission scientifique dans les Tuamotu qui espère relancer la fabrication des va’a Motu, embarcations traditionnelles de Polynésie. La mission n’atteint pas son objectif, mais les deux copains décident de fabriquer eux-mêmes une de ces pirogues à voiles en suivant l’ancestral modèle. Ce bricolage sympathique va leur permettre de construire ponts avec les habitants de cette France lointaine. Participant du rêve commun que les jeunes générations puissent revenir vivre, aimer et mourir sur leur atoll, Flao et Troubs ont parcouru les lagons, plongeant et vivant au rythme du soleil, des cueillettes de noix de coco et de la pêche et ils ont rencontré les habitants. Dessinant beaucoup, ils ont ainsi tracé chacun et ensemble les lignes d’un monde en déclin, modifié en profondeur depuis les années 1960 par l’argent du nucléaire. On se souvient des essais à Mururoa. Plus aucun enfant ne nait aux Tuamotu et les vieillards n’y meurent plus. À dix ans les enfants partent en pension sur d’autres îles pour suivre l’école et les traditions s’échappent. Les dessins de Troubs et de Flaon sont autant d’instantanés pour la mémoire collective de ce paradis à la dérive depuis que le moteur à essence a supplanté les voiles des ancêtres.  Éditions FUTUROPOLIS
Mon avis :

Tout d'abord merci sincèrement à BABELIO et sa masse critique BD du mois de décembre !



Merci également aux éditions Futuropolis !

Oui merci, car cette après-midi j'ai pu m'évader grâce à cette lecture loin du temps de neige qui s'installe même en Plaine ( A Sainté où je continue à travailler il y en a beaucoup plus qu'ici :-) ! Passer en un après midi de la froideur hivernale au soleil des Tuamotu c'est quand même génial.  J'adore ce dépaysement ! 


Flao et Troubs vont vivre sur l'archipel des Tuamatu en bricolant des petits voiliers, le projet Va'a n'ayant pas pu être commencé. 

Cette BD est davantage un assemblement de planches souvenirs concernant leurs séjours là bas, qu'une vraie histoire. C'est un peu le seul reproche que je pourrais faire à cette BD.

Il y a des rencontres avec les habitants de l'archipel, ceux qui racontent leurs histoires, ceux qui restent ou sont revenus. Il y a de l'histoire , de la géographie, de la sociologie...

 
  
Il y a des impressions entre ciel et mer

 

Il y a aussi de l'humour, très souvent mis dans la bouche des animaux croisés.

 
et de la poésie en image !



On a un florilège de toutes ces impressions, comme des instantanés des deux auteurs. On passe d'un style à l'autre. 

J'ai beaucoup aimé les traits du dessinateur Flao, ceux de Troubs m'ont moins plus, même si je les ai aimés tout de même.
Une belle immersion dans ces îles qui survivent à peine car abandonnées par les vrais habitants. Le tourisme semble une voix possible mais avec ses excès....

Sauver le patrimoine naturel des Tuamotu voilà un bien beau projet, espérons que ce site sera préserver... Il a eu déjà son lot d'exploitations désastreuses ...

La découpe des planches en largeur sur deux pages m'a sur le coup surprise ... La mixité des styles de dessin aussi.



Mais au final c'est un bien joli carnet de voyage des Tuamotu, dessiné à 4 mains (ou deux ils ne sont peut être pas ambidextres ;-) qui m'a embarqué loin d'ici !



Les couleurs sont très belles, les aquarelles rendant de bien belles manières les couleurs de ces paysages idylliques et lointains...



Nous sommes appelés au grand large, 
sur et sous les eaux cristallines du lagon.
A l'ombre des feuilles des cocotiers. 


Le livre matériellement est un très bel objet, une BD de très bonnes factures. Papiers épais, belles impressions et format extra large. 
Un objet aussi beau que le lieu de cet archipel.

Allez,  on y Va'a !


   

dimanche 18 janvier 2015

2014 en musique

Un petit florilège 
de mes écoutes musicales en 2014. 


Une année où j'ai pu vous faire partager ici même quelques morceaux.

Des concerts :

Dépêche Mode en janvier 2014 à Lyon Halle Tony Garnier

Une année qui a commencé tambour battant il y a un an 
avec le concert des Dépêche Mode à Lyon avec ma meilleure amie
à La Halle Tony Garnier et qui s'est terminé par un cadeau de Noël
du CD du concert ;-) Live in Berlin ! Merci Wal !


Miam !

Le festival parole et musique en juin avec Émilie Simon, Cats on trees, Doorsfall



Et mon chouchou Jean-Louis Aubert avec un très beau concert en décembre 2014.
Presque 3 h de musique dont toute une première partie sur son dernier album 
"Les parages du vide".




Toujours une merveille de générosité chez cet artiste ! Merci ♥

@Didi Zénith de Cournon d'Auvergne 7 décembre 2014


Des découvertes, ou re-découvertes :

Da Silva même si il a fait des albums depuis longtemps 
je prends de plus en plus de plaisir à l'écouter. des textes très beaux.




Christine and The queens
et un style que j'aime beaucoup 
hâte de voir son évolution

 

Camilia Jordana
et là aussi des texte très originaux

 
Etienne Daho 
et son dernier album envoutant 
qui m'a fait le redécouvrir en quelque sorte


 Placebo 
et je ressors un de leur ancien album




Les têtes raides
et là encore des textes qui me touchent




 
 des coups de cœur, 
des coups de blues
 des paroles,
 de la musique ♥


Toujours mon compagnon Dee-zer avec moi ;-) je peux ainsi vous offrir
une belle playlist flattant "mes cages à miel " et les vôtres aussi je l'espère !

Bonne écoute chers amis !


On dit que la musique adoucit les mœurs, alors ... 


mercredi 7 janvier 2015

Mon année 2014 en livres




2014 est finie, je tourne la page de cette année et je vais vous faire un bilan de mon année lecture. Regardons u peu dans le rétro !

Dans la catégorie roman : 26 livres

                                      "Avenue des géants" de Marc Dugain *****

Marc Dugain réussit avec brio à se mettre dans la tête de ce personnage  et c'est vraiment ce qui m'a plu dans ce livre.


J'ai bien aimé ce petit livre pointant du doigt ces écarts générationnels tout en essayant de rester optimiste sur l'apprentissage de la vie !

                                  " Le ramadan de la parole " de Jeanne Benameur ***

                                  " Les travaux d'Hercule " d 'Agatha Christie ***

                                  " En route pour Compostelle " Monika Peetz **

Si ce livre ne m'a pas véritablement enchantée, il n'a pas été laborieux dans sa lecture. Et j'ai passé quelques moments légers avec. 

                                  " La singulière tristesse du gâteau au citron " Aimée Bender ***

L'écriture d'Aimee Bender est agréable et je me suis laissée bercée par sa petite musique empreinte d'une singulière tristesse qui ne se dément jamais au fil des pages.
                                  " Le sommeil des poissons " Véronique Ovaldé  ****

L'écriture de cette auteure est pour moi un enchantement, une façon différente de raconter des histoires qui nous emmène loin à un rythme particulier qui me convient tout à fait.

                                " Pietra viva " Léonor de Recondo ****

Un livre qui se lit avec délicatesse et poésie. 

Une belle lecture qui me donne envie encore d'en savoir plus sur cet artiste et de contempler encore et encore ses œuvres ! Il m'en reste à voir, tant sa production est immense !!!
 
                                " N'aie pas peur si je t'enlace " Fulvio Ervas ***

N'ayez pas peur qu'Andréa et Franco vous enlacent, 

vous vivrez une belle expérience en leur compagnie ! 

Une belle et tendre lecture !!!

                               " Petits suicides entre amis " Arto Paasilina****

Vous voulez embarquez à bord de la Flèche de la mort de Koperla ? 

N'hésitez pas à vous inscrire à ce voyage  plus ou moins désorganisé et pas triste du tout...!  Certains voyages ne nous mènent pas toujours où l'on veut !
 
                              " Ravage " René Barjavel ***

                              " Le voyageur imprudent " René Barjavel ****

A ce jour je n'ai jamais relu un livre et là c'est deux romans que j'ai relu avec plus de 20 ans d'intervalle. Il est bon de découvrir que l'on a des images et que les histoires se relisent avec plaisir et délectations.


Un livre qui ne convient pas à une lecture estivale de plage ... 

Mais un livre qui m'a touché et ému, qui parle des liaisons père-fils avec justesse et émotions. 

Cette histoire m'a captivée de bout en bout. 
Tant cette recherche de trésor sur carte de géologie ancienne a suscité mon intérêt. Tant le combat entre la modernité et la tradition est un combat sans fin pour beaucoup de peuples. Mais est tout de même porteur de belles leçons de vie.


J'ai vraiment aimé, j'aimerais vous le lire à haute voix car j'ai aimé la musicalité de ce texte.


Une lecture qui claque comme le vent lors d'une tempête

Un ouragan d'émotions et un très beau portrait de femme.

" Le neveu d’Amérique " Luis Sepuvelda ***

Non chroniqué ... Pourtant beaucoup d'humour et des scènes marquantes comme le transport d'un mort dans un petit avion avec les pieds qui dépassent. 

                                         " Transatlantic " Colum Mc Cann **

Une lecture plus qu'en demi teinte... De plus pas du tout réjouissante ni joyeuse...  Pas d'humour, beaucoup de misère et une écriture un peu trop sèche à mon goût...

                                        " Le peuple du vent " Vivianne Moore ***

Un sympathique lecture non "chroniquée " mais j'ai aimé et lirais d'autres romans avec ces personnages récurrents

                                        " Des nœuds d'acier " Sandrine Collette ****

Un huis clos effrayant, des personnages attachants et attachés : Luc et Théo mais aussi, et surtout, des bourreaux complètement frapadingues, dérangés et dérangeants !

Ce livre sur la captivité a su m'attraper pour ne plus me lâcher !
Je vous invite à vous laisser captiver vous aussi, pour le pire ... et le pire ! 


                                         " La grâce des brigands " Véronique Ovaldé ****

La grâce des brigands m'a une nouvelle fois emporté. Je me suis attachée à cette femme et j'ai pris plaisir à la voir s'affranchir et se libérer des conventions trop restrictives qui lui ont été imposées. Une femme aux multiples fêlures qui accèdera à sa liberté avec douleur. 

                                        " Gipsy Blues " Jean Vautrin ****
  
J'ai suivi la courte vie de Cornélius à travers ses carnets 
avec intérêt et empathie. Jean Vautrin a écrit là un magnifique livre.
 
                                          " Retour à Killybegs " Sorj Chalandon *****

Non chroniqué le temps passe et je ne me sens pas à la hauteur pour parler de ce livre magnifiquement dur et très bien écrit.

                                        " Complètement crâmé " Gilles Legardinier ***

Une lecture bonbon, un brin acidulé, sans prise de tête et pour rire.

                                       " Trente-six chandelles " Marie-Sabine Roger ****

Un livre plein d'humour 
avec des personnages attachants 
et une belle leçon de vie.

                                         " Le grand amant " Dan Simmons ****

Alors oui, cela n'a pas été tranquille de me retrouver sur le champs de bataille avec pour compagnie James Edwin Rooke. Mais je me suis immergée totalement dans ce récit. Récit issus du journal de guerre réel de ce jeune officier et un peu "romancé" par Dan Simmons.
 
26 romans c'est bien !

C'est un rythme qui me convient parfaitement et depuis septembre c'est dans le train que je lis le plus. Mes lectures du train sont aussi celles de chez moi et vice versa ! 

La rubrique lecture dans le train se fondant finalement dans mes billets lectures avec parfois une petite photo prise depuis le train. 



J'ai beaucoup de temps deux fois 35 minutes alors j'avale les lignes autant que les rails.
Plus que mes lectures dans le tram quand j'étais sur Saint-Étienne car là je prenais de petits livres n'ayant alors que 2x10 minutes de trajet ! J'ai lu de janvier 2014 à juillet 2014 quelques livres dans le tram.




Comme sur blogueur on ne peut plus faire des liens sur mon listing de gauche et bien je vous ai mis ces liens directement dans mon billet, yakacliker sur les titres des livres pour aller lire mon avis ! 

Sinon vous pouvez également tout en bas faire des recherches sur mon blog en tapant les titres. 





Certains livres n'ont pas de liens. En effet je ne les ai pas chroniqué ou pas encore. 

J'ai profondément apprécié certains d'entre eux, surtout :

" Retour à Killybegs " Sorj Chalandon

J'essayerais de vous en faire un billet tant ce livre est poignant et bouleversant. Une écriture très belle et juste. Sur certains livres comme celui-ci j'ai parfois du mal à émettre un avis qui soit digne de ma lecture... En même temps c'est dommage car ces livres là méritent mille fois d'être lus et conseillés ! 

26 livres lus ! 
Du 5 étoiles ***** 
et du 4 **** à foison !



Mes lectures ont été dans la grande majorité de très bonnes lectures et de peu de déception... 

Cette année pas de salon du livre, ni de quai du Polars. Je me rattraperais en 2015 ! 

Le rendez-vous QDP 2015 est pris  ! 



  
Et puis je suis en retard encore sur mes lectures de livres Didicacés... Quoique là j'en ai lu pas mal de Didicacés !

@didi Carole Martinez  - Fête du livre Sainté 2013

@Didicace Le dernier Lapon Olivier Truc QDP 2013

Je ne vous ai parlé ici que des romans pas des albums ni des BD ! J'en ai lu pas mal aussi et de belles découvertes. Si j'ai le temps en janvier je ferrais un petit billet tout en bulles et dessins.
Bon en même temps le temps s'accélère parfois et je ne tiens parfois pas mes promesses.... C'est la honte... Oui je ne suis pas fière de mes promesses non tenues, notamment celle des 5 ans de mes curiosités...

J'ai encore à lire ma PAL est encore bien garnie et je ne vais pas manquer glaner ici et là de nouvelles idées de lecture, chez vous  mes amis blogueurs et aussi sur Babelio (où vous trouverez aussi ma bibliothèque virtuelle).



Une belle année 2014 en lecture !

J'espère que 2015 sera aussi belle et même plus encore,  que 2014.

Une année 2015 faites de belles lectures,
d'échanges riches et joyeux avec vous ici 
et également chez vous ! 

Merci ♥



vendredi 2 janvier 2015

Bonne année 2015 !


Que cette nouvelle année 
soit aussi belle et grande 
que la Tour Eiffel 
Je vous souhaite une santé de fer 
et mille bonheurs à partager 
en amour et en amitié ♥

Je n'ai pas trouvé de gui à Paris,
alors je vous embrasse
 sous cette délicate dentelle de fer. 

Didi 

Photo prise le dernier jour de l'année 2014