dimanche 17 septembre 2017

Sauveur et Fils Saison 1,2 et 3 ! Marie-Aude Murail


Saison 1 



Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois sœurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…
Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien.
Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?


Saison 2



Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kilos.
Côté jardin, il mène sa vie privée avec son fils Lazare de 9 ans et il a quelque espoir de reconstruire une famille avec Louise Rocheteau et ses deux enfants.
Côté ville, Sauveur reçoit ses patients. Parmi eux : Ella Kuypens, 13 ans, qui se travestit en garçon et chante Sans contrefaçon, de Mylène Farmer, devant son miroir, Blandine Carré, 12 ans, qui se shoote aux bonbons Haribo et fait un tabac sur YouTube avec ses vidéos de poupées Pullip, Gabin Poupard, 17 ans, qui est Elfe de la Nuit dans World of Warcraft et qui squatte le grenier de son psy dans le civil, Samuel Cahen, 16 ans, qui ne se lave plus mais s’étonne de collectionner les râteaux avec les filles, ou encore Alex et Charlie qui, comme leurs prénoms ne l’indiquent pas, sont deux jeunes femmes souhaitant avoir ensemble un bébé…
Décidément, les humains sont de drôles de gens.

Saison 3



Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kilos.
Dans son cabinet de thérapeute, Sauveur reçoit des cas étranges, comme ce monsieur Kermartin qui pense que ses voisins du dessus ont installé une caméra de vidéosurveillance dans le plafond de sa chambre à coucher, ou comme Gervaise Germain, qui s’interdit de prononcer le son « mal » de crainte qu’il ne lui arrive un MALheur.
Mais Sauveur reçoit surtout la souffrance ordinaire des enfants et des adolescents : Maïlys, 4 ans, qui se tape la tête contre les murs pour attirer l’attention de ses parents, Ella, 13 ans, cyberharcelée par ses camarades de classe, Gabin, 17 ans, qui ne va plus au lycée depuis qu’il passe ses nuits dans World of Warcraft, Margaux, 15 ans, qui en est à sa deuxième tentative de suicide, ou sa sœur, Blandine, 12 ans, que son père aimerait mettre sous Ritaline pour la « calmer »…
Sauveur peut-il les sauver ? Il n’a que le pouvoir de la parole. Il ne croit pas au Père Noël, mais il croit en l’être humain.


Mon avis :

J'ai emprunté au CDI ces trois tomes, je vais m'empresser de les rendre pour que les élèves puissent les lire et les adultes aussi :-) (si ce n'est déjà fait) ! 

Prendront-ils autant de plaisir que moi avec cette lecture des trois saisons ? En tout cas voilà encore des livres jeunesses qu'il fait bon lire même en tant qu'adulte.

Je les ai repéré depuis un moment sur la blogosphère et particulièrement grâce aux pépites jeunesse de Noukette et Jérôme, je n'ai pas hésité un instant pour cette lecture et je n'ai pas regretté un seul instant !



J'ai commencé la saison 1 en vacances et j'ai enchaîné les deux autres saisons après la lecture de mon gros pavé qui m'a plu mais qui était une lecture "exigeante" et accaparante. 

Ah Sauveur, quel homme ! Il est très attachant et j'ai aimé qu'il essaye de trouver des solutions pour ses patients. Il le fait parfois au détriment de sa vie privée mais ça le rends d'autant plus humain. 

Le cabinet du psychologue est attenant à sa maison et c'est avec Lazare son fils que l'on va écouter derrière les portes. 

Toute une galerie de personnages (enfin de patients ) défile dans le cabinet. 

Sauveur écoute "Mmmm..." Ne réponds pas, mais repose des questions.  

Les patients sont essentiellement des enfants et des adolescents, même si il y a des adultes aussi. 

Les sujets abordés ne sont pas caricaturaux, ni édulcorés. Les souffrances sont multiples. Le mal être adolescent est présent sous bien des formes.

La vie professionnelle de Sauveur empiète bien évidemment sur sa vie privée. Comment oublier les souffrances de ses patients une fois dans sa vie personnelle ? Surtout qu'au fond Sauveur à lui aussi une blessure qui lui fait mal.  La perte de sa femme dont il a encore du mal à se remettre.

Difficile de ne pas aider plus que se relation de thérapeute et Sauveur va prendre sous son aile le jeune Gabin.  Qui deviendra au fur et à mesure des trois tomes le grand frère de Lazare et le presque fils de Sauveur.

Il y a aussi les Hamsters qui prolifèrent dans un joyeux bazar  et qui seront adoptés par les patients parfois. Et comment ne pas être attendri par Bounty le premier hamster de la saison 1, trop tôt parti lui aussi...

La famille sous toutes ses formes est abordée dans ces trois saisons. De la mère isolée, au couples lesbiens, du père veuf à la mère quittée lâchement... Les familles recomposées qui ne vont pas toujours de soi... 

L'histoire d'amour de Sauveur avec Louise Rocheteau démarre dans la saison 2 (comme un gros coup d'accélérateur temporel) je m'en doutait mais il aurait pu y avoir plus de choses à dire ... 

Je ne peux vous parler de toute la galerie de personnage de cette série et pourtant tous m'ont plu ( vous avez dans les résumés de chaque tomes leur présentation )et j'étais avide d'avoir de leurs nouvelles et de constater leur progrès. 

Côté adulte je vous citerais néanmoins Mme Dumayet l'instit de Lazare (le fils de Sauveur) et de Paul (le fils de Louise), cette femme m'a bien plu et permets à l'auteur de rentrer dans l'école.

Côté adolescent, c'est Ella / Elliot ma petite chouchou / mon petit chouchou.

Marie-Aude Murail a su réellement capter l'air du temps et coller aussi à l'actualité (dans la saison trois on tremble pour Gabin lors des attentats à Paris et au Bataclan). Avec une écriture vive et agréable je n'ai pas vu passer les saisons.

C'est sans temps mort avec drôlerie et tendresse que l'auteur nous mets au cœur de la vie et de l'humain. Bravo Madame Murail et merci !


Découvrir cet auteur sur Babelio.com

Une vraie pépite jeunesse que cette série, qui a ce que j'ai pu lire va peut être se poursuivre ... Une saison 4 youpi !!!

Quant à vous n'hésitez pas, 
De 10 à 100 ans, voir plus !
Venez écouter derrière la porte du cabinet de Sauveur 
et / ou partager une pizza au numéro 12 de la rue des Murlins. 

Vous ferrez la connaissance de toute une
galerie de personnages attachants et sympathiques la plupart du temps !

Ici on ne s'ennuie jamais, la parole est au centre de tout 
et on s'entraide comme on peut .

" Je me croyais très fort parce que je venais de terminer mes études de psychologie, parce que j'étais amoureux, parce que je m'appelle Sauveur! J'ai cru que j'allais la sauver. 
- Et tu n'as pas réussi ? Dit Lazare, la voix compatissante ? 
- Non parce qu'on ne sauve as les gens d'eux mêmes, Lazare. On peut les aimer, les accompagner, les encourager, les soutenir. Mais chacun se sauve soi-même, s'il le veut, s'il le peut. Tu peux aider les autres Lazare. Mais tu n'es pas tout-puissant. JE n'étais pas tout-puissant.C'était ce qu'il avait appris à l'aube de sa vie professionnelle, et de façon la plus cruelle. " page 311 - saison 1


13 commentaires:

  1. Totalement d'accord! Je les ai tous lus/engloutis mais pas écrit de billets (paresse). Ah ces bouquins jeunesse qui font le bonheur des adultes, c'est un gage de réussite et de qualité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Keisha,
      oui je pense en effet que c'est un gage de qualité ;-)
      Anne Percin est aussi une auteure qui fait très bien ça :-)
      C'est même dommage finalement que ces livres ne soient pas aux rayons adultes.
      Bises

      Supprimer
  2. Et si je te dis que j'ai envie de les lire ;))) et aussi, comme souvent, de les offrir à qui va aimer autour de moi ! Une belle journée pour toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lis les ! Tu verras tu trouveras Sauveur formidable !
      Et offre les aux grands comme aux plus petits.
      Bisous

      Supprimer
  3. Il faut prendre ses avec la foule de personnages mais une fois les repères trouvés on se régale de bout en bout. Une série jeunesse indispensable (et vraiment tout public pour le coup).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jérôme ;-)
      oui tout public !
      J'adore
      Bises

      Supprimer
  4. Encore une lectrice conquise par Sauveur !

    RépondreSupprimer
  5. Voui je suis comme Louise Rocheteau conquise ♥
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. toujours pas lu et pourtant titres notés, entourés, surlignés!!! Rahhh :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Violette,
      Sauveur trouvera bien une place dans tes lectures prochaines ;-)
      Bisous

      Supprimer
  7. Si tu savais comme j'ai follement envie de découvrir ces livres!
    Bisous Didi

    RépondreSupprimer
  8. Pas encore lus ! mais je me les réserve pour novembre !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne programmation !
      Tu m'en diras des nouvelles.
      Bisous

      Supprimer